Taxi

      2 Comments on Taxi


Titre : Taxi
Titre Original : Taxi. Hawadith al-mashawir
Auteur : Khaled Al Khamissi
Genre : Recueil de petites histoires
Editeur : Actes Sud
Année d’édition : 2007 (original), 2009 (France)
Nombre de pages : 190

Résumé : L’auteur retranscrit les dialogues de 58 conversations (certaines réelles, d’autres fictives) entretenues avec des chauffeurs de taxi du Caire entre avril 2005 et mars 2006. Chacune de ses conversations, racontées avec beaucoup d’humour et d’humanité, nous dresse un portrait politique et/ou social de l’Egypte de Moubarak, à la veille de la révolte arabe.

Commentaire : Pour être tout à fait honnête, c’est assez amusant que ma toute première fiche lecture tombe sur ce livre, puisqu’il ne fait pas vraiment partie du genre de livre que je lis quotidiennement. Une amie me l’a offert pour mon anniversaire en me disant qu’il était très intéressant et me plairait surement.
Elle ne s’est pas trompée. Bien qu’écrit quelques années avant le “Printemps Arabe”, ce livre est limite visionnaire de ce qui est sur le point de se passer. L’administration corrompue, la détresse et la pauvreté des Egyptiens, le conflit avec les forces de l’ordre, la détresse, la colère, le sentiment d’impuissance. On sent toute la colère du peuple, son ressentiment et pourquoi il a fini par se révolter. Mais on lit aussi leur résignation, et comprend comment le pouvoir a pu tenir aussi longtemps à sa place  avant que ça n’explose.
Ce livre a un fond très profond mais se lit avec une facilité déconcertante, très drôle on ne s’ennuie à aucun moment. C’est tellement criant de vérité qu’on a presque l’impression de connaître les différents protagonistes, de les avoir déjà rencontrés.
Son plus : chaque conversation tient entre trois et quatre pages et n’a rien à voir avec la suivante, chacune équivalente à un trajet en taxi de l’auteur dans les rues du Caire. Il se lit donc extrêmement facilement, même entre deux arrêts de métro.
A lire, pour peu qu’on s’intéresse un minimum à ce qui se passe dans le monde.

Extrait :

Malgré mon habitude de tomber sur ce genre de taxis qui font tout pour attirer la sympathie afin de récolter un peu d’argent, cet homme m’a beaucoup touché. Même si j’étais persuadé qu’il était probablement un menteur et que son histoire était inventée, du début à la fin, pour obtenir un pourboire généreux. Mais il m’a quand même touché. Je n’ai aucune idée de pourquoi il m’a fait cet effet-là. Peut être à cause de sa performance magnifique, ou à cause de sa taille, proche d’un sycomore, ou peut-être à cause d’une impression intérieure, si légère soit-elle, qu’il aurait pu dire la vérité. En tout cas, je lui ai donné à la fin de la course plus que ce dont il aurait eu besoin pour l’Institut du cancer, l’Institut du coeur et tous les instituts qu’il aurait pu imaginer.
En arrivant chez Sahar, les fumets de viande, d’oignons et de cannelle ont chatouillé mes narines et j’ai éprouvé un sentiment de paix. J’ai raconté à mon hôtesse mon histoire avec le taxi mais elle n’a pas été étonnée :
– C’est une histoire qui circule beaucoup. Elle m’est déjà arrivée une centaine de fois. Nous sommes devenus un peuple de mendiants. D’ailleurs, tu connais la dernière ?
– Non.
– Celui qui n’est pas allé en prison sous Nasser n’ira jamais en prison, celui qui ne s’est pas enrichi sous Sadate ne s’enrichira jamais et celui qui n’a pas mendié sous le règne de Moubarak ne mendiera jamais.

2 thoughts on “Taxi

  1. Milady

    Félicitations pour ta première critique littéraire Mel! Et c’est un livre que je n’aurais pas l’idée de lire toute seule non plus. Quand tu en parles ça a l’air franchement bien mais c’est vrai que ce n’est pas trop mon genre de bouquin -c’est affreux il faut croire que le monde ne m’intéresse pas et que ma bulle est tout ce qui m’importe mm…Cela dit ce que tu en dis me fait penser que peut-être cela pourrait me plaire quand même donc je vais voir si je le trouve à Gilbert -j’ai un voyage à Gilbert prévu demain-. Parce que bon c’est ta première critique , faut lui faire honneur quand même!!!

    Reply
    1. Sonyan Post author

      Merci pour ton commentaire ! Heu ne t’en fais pas, comme je te l’ai dis si on ne me l’avait pas offert il ne me serait pas venue à l’esprit de le lire, donc je dois être dans ma bulle indifférente au monde aussi… Si tu as l’occasion de le lire je te le conseille quand même, il est très intéressant !

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *